Sign in or Join FriendFeed
FriendFeed is the easiest way to share online. Learn more »

cyrille frank › Likes

Christophe Grébert
Christophe こんにちは - お元気ですか (je m'entraine).
Les Kanji ça veut dire quoi ? genki ? - cyrille frank
Nicolas Voisin
suis attéré par la violence des "buzz" qui nous traversent ces temps-ci. en 2007 on s'enthousiasmait d'un duhamel centriste, d'un renvoie gastrique de sarko, d'une nageuse à la combinaison sans poil. En 2009, les traders volent des dizaines de milliards, les ministres font des doigts et des blagues racistes, les internautes du paire à paire sont...
moutonsarko.jpg
(...) sont traités de nazis, privés de présomption d'innocence, et ségolène sort un site i-ni-ma-gi-nable. le prochain buzz sera-t-il forcément sanglant ou extra-terrestre ? - Nicolas Voisin
[archives évoquées ci-avant, en vidéo, pour ceux qui sortiraient d'une soucoupe hermétique : http://owni.fr/2009... /-) ] - Nicolas Voisin
non, ils sont déjà extra-terrestre. C'est comme je ne sais plus qui qui se demandait quand l'intelligence artificielle dépasserait l'intelligence humaine ... 2015 ... 2010 ... Pour moi, c'était hier - Jean-Michel Planche
petitephrase écrivait (p'tain de nom pour un twitter, hein :-) http://twitter.com/petites... "Sarkozy sur iTélé en direct, mais il a l'air complètement shooté", je me suis demandé, si c'était le cas, si cela serait aussi, encore, enterré d'un revers de manche en 48h.. - Nicolas Voisin
Christophe Grébert
RT @koztoujours Toi aussi, bourre les urnes du PS http://www.bourrelesurnes.com/.
Philippe Couve
Vos questions à Robert Spier de la radio publique américaine NPR - http://atelier.ning.com/xn...
Nicolas Gosset
Facebook rachète Friendfeed, Facebook est squatté par des vieux ===> Quittons Friendfeed, maintenant
mmmmmm...pour aller où? - All for design
Je pense que le nouveau réseau social à la mode va être Ning. Ou une tea party IRL sinon. - Julien Rivet
Pour la tea party, je te laisse organiser ça avec @alphoenix, il est expert - Nicolas Gosset from IM
les vieux, il y en a aussi sur FF ;-))) - Nadine Pestourie
Ning c'est super fermé ; Tumblr il est là l'avenir! - Samuel Goëta
Tea party en préparation. Ning, c'est trop dispersé pour être un seul outil. Et puis, c'est moche et trop compliqué, en plus, c'est utilisé par plein de monde, même l'UMP. Tumblr, je ne vois pas en quoi ça engage la discussion, c'est super pratique à alimenter, mais au niveau de la discussion, c'est pas très clair. Surtout que ça ne marche qu'avec des trucs visuels, des citations, mais tout un article, ça ne donne qu'un lien. L'avenir, c'est quoi ? - Alexandre
pour aller où en effet ??? - Polluxe
C'était une sorte de blague hein, une réaction à chaud sur le rachat de Friendfeed par Facebook - Nicolas Gosset
@nicolo Tu te prends pour LLM ? - Alexandre from IM
Mouarf, non bien sur, mais plus globalement, le 2nd degré manque ici. Les gens sont trop sérieux - Nicolas Gosset from IM
@nicolo je pense que c'est l'aspect très long des commentaires qui empêche de simplement dire "lol", "trop drôle" ou "putain, ça me rapelle cette blague du pédophile et de la bonne soeur" - Alexandre from IM
Les blagues les plus courtes sont les meilleurs, les meilleurs blagues vont sur Twitter (à prononcé "Twitteur", pour la rime) - Nicolas Gosset from IM
Laurent
Jeff Jarvis se demande comment et pourquoi remplacer AP... Des suggestions? http://www.buzzmachine.com/2009... ---- Breaking news, 25/7 : Nicolas a créé un groupe spécifique ici http://friendfeed.com/ap-afp-... -je vous invite à nous rejoindre pour continuer cette discussion et aborder les sujets connexes
July 24, 2009 - Comments disabled - Share
"nous" - Nicolas Voisin
"us now" (sorte de RT de @nicolasvoisin) - archi_bald
Je serais curieux de savoir ce que les pontes de l'AFP pensent de twitter et de Breakingnews... - Laurent
et de reteurscalais ou des procès avortés de l'afp... - Nicolas Voisin
Laurent: un "ponte" de l'AFP, tu en as un sous la main, ici sur friendfeed. ;-) Tu peux lui demander son avis. :-)) http://friendfeed.com/escherer - narvic
J'avais rajouté Eric en copie ;-) - Laurent
L'AP entend bien ne pas se faire remplacer, et voici le plan officiel dont Jeff parle http://friendfeed-media.com/1790829... (via http://friendfeed.com/jeromef...) - Jérôme
L'AP entend ne pas se faire remplacer, bien sûr, qui le voudrait. Les journaux et les encyclopédies non plus. Je n'ai pas dit les journalistes ou les encyclopédistes. - archi_bald
Oui j'ai vu le schéma... Je crois que les anglais ont une expression: "the lunatics are in charge of the asylum" ;-) - Laurent
Sinon la situation de AP et de l'AFP est probablement très différente : AP est une coopérative réunissant les grands journaux américains papiers. AFP est un organisme public (au mode de direction complexe : l'Etat y est représenté, le poids des journaux régionaux est important), dont une part de la clientèle n'est pas la presse (ministères, préfectures et ambassades). L'AFP me semble... more... - narvic
la stratégie des agences de presse est une histoire dans l'histoire. essentielle. on dej' ensemble semaine prochaine et on en discute ;) - Nicolas Voisin
Vu le rapport de forces, c'est du suicide pour AP. Aujourd'hui, n'importe quel producteur de contenus qui déciderait d'interdire les liens signerait automatiquement son arrêt de mort. - Rubin Sfadj
Je pense que les réseaux sociaux sont un danger mortel pour les agences de presse... Ce qu'elles vendent, c'est la primeur de l'info, sa vérification, et un traitement journalistique neutre autour pour contextualiser. Rien de tout ça ne vaudra plus 500k€ / an / journal dans quelques années, quand tout le monde publiera sur des twitter ou des FF. Ou bien je rate un truc ? - Laurent
"Ou bien je rate un truc ?" > mangeons :-) - Nicolas Voisin
AP défend les intérêts de ceux dont elle est l'émanation : les journaux papiers américains en train de mourir. Sa survie est clairement mise en jeu par l'effondrement des journaux aux USA. Je ne crois pas qu'il faille prendre cette "proposition" vraiment au sérieux. Il faut peut-être plutôt la lire comme un cri de désespoir. - narvic
Ca fait déjà un moment que les agences de presse sont moribondes, parce qu'elles vendent de l'info "vanille" dans un monde où, plus que jamais, la valeur se trouve dans le nappage et la cerise sur le gâteau. Narvic a raison : c'est bien un cri de désespoir, et c'est bien dommage. Les agences de presse doivent faire la même chose que les autres : trouver leur nappage et leur cerise, ce qui revient à utiliser leur expertise pour rendre un service à nouveau unique. - Rubin Sfadj
Sur le fond, je crois au contraire que les agences de presse sont beaucoup moins menacées par internet que les journaux. Sur internet, les sites d'info qui font le plus d'audience et sont rentables (yahoo actu, Google actu, MSN ou Orange actu, etc.) diffusent essentiellement de la dépêche d'agence et n'ont quasiment pas de rédactions en propre. - narvic
Disons que les journaux ont sur les agences un avantage concurrentiel indéniable : ils sont visibles et en contact avec le public. Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, ce n'était pas le cas des agences de presse. - Rubin Sfadj
Ils diffusent de la dépêche d'agence... Ils ne la produisent pas ;-) - Laurent
Sur les sites style MSN actu, je ne suis pas tout à fait d'accord. Il reprennent de la dépêche, qu'il ne produisent pas, mais l'enrobent beaucoup il me semble, avec une sorte d'actu prête à l'emploi, assez people, et bien packagée. Ils sont forts en audience, mais jusqu'à quand ? - archi_bald
[Hors Sujet] Incroyable cette discussion. Les meilleurs nouveaux friendfeeders sont là :) [/Hors Sujet] - stanjourdan
Ergo, les agences de presse ont un énorme boulot de comm à réaliser, pour se faire connaître et apprécier du public, et faire reconnaître par lui leur savoir-faire. Dans cette optique, la décision d'AP est précisément la pire qui soit. - Rubin Sfadj
les agences de presse doivent sûrement se faire connaître (= se mettre dans la lumière alors qu'elles étaient dans l'ombre) mais ce n'est pas dans leur culture. Va pas être simple. Accompagnement du changement nécessaire, résistances évidentes, casse probable. - archi_bald
archi_bald : ces sites ne "reprennent" pas les dépêches d'agence, ils les achètent ! - narvic
Les agences n'ont pas besoin de se faire connaitre du public, puisque ce n'est pas lui leur client. - narvic
Il faudrait que les agence de presse s'ouvre au grand public et non plus qu'au journaux d'une façon ou d'une autre. C'était d'ailleurs le cas de l'afp dans le temps qui était accessible sur le web. Et elles ont un avantage par rapport aux journaux ou réseau sociaux, c'est qu'on y trouve tout centraliser et diversifier, même la petite guerre perdu en afrique dont personne ne parle. - Jo Brown
Précisément Narvic, leurs clients ont de moins en moins besoin d'elles dans leur forme actuelle. - Rubin Sfadj
narvic: ils les achètent... Pour le moment! - Laurent
jusqu'à quand ? - archi_bald
Nicolas, quand est-ce qu'on mange? - Laurent
Je pense en fait que les agences (à part le cas probablement perdu de l'AP, qui est assez particulier) ont un véritable modèle économique sur le web, et pas les journaux. Les agences vendent leurs contenus aux sites qui ont les plus fortes audiences et sont rentables. ce sont elles qui fournissent l'essentiel du contenu en ligne et c'est celui que préfère le public. Face à ça, c'est la valeur ajoutée apportée par les journaux que l'ont cherche vraiment. - narvic
D'accord avec cette analyse. Mais au bout du chemin, le business model des agences est forcément ébranlé par le "journalisme citoyen" (expression débile, certes), pour au moins deux raisons : 1. L'information brute est de plus en plus mise en concurrence avec les témoignages en temps réel (ex. : Iran) ; et 2. La chute des revenus des journaux impactera forcément ceux des agences. Certes elles tiennent mieux le coup que les journaux, mais à mon sens elles sont, en leur forme actuelle, en sursis. - Rubin Sfadj
En un mot, elles sont simplement plus haut dans la chaîne alimentaire. - Rubin Sfadj
J'avais cru qu'il y avait du potentiel sur le mobile, avec l'appli AP. Mais le Huff reste bien plus intéressant, il sait rendre l'actu captivante et attire ainsi l'audience. - Jérôme
On s'apercevra vite (ce que le public ignore en fait) que ce sont bien les agences qui fournissent l'essentiel de l'information. Et le public s'apercevra aussi que le journalisme citoyen n'est pas en mesure de la fournir à leur place. Le cas de l'Iran plaide plutôt dans ce sens, non ? En l'absence de journalistes sur place, on s'est rabattu sur le "journalisme citoyen" et finalement on ne savait rien de ce qui se passait vraiment? ;-) - narvic
narvic, cela dépend de la question: Pourquoi les journaux payent si cher le flux A(F)P? Peuvent-ils l'avoir autrement, plus tôt, moins cher? C'était pratique parce que (1) tu ne "loupes" pas d'infos ; (2) tu as l'info avant le public et les "petits" journaux, grâce aux embargos ; (3) tu as de l'info vérifiée par un journaliste de très bon niveau ; (4) tu as de l'info prémachée, que tu... more... - Laurent
Les sites des journaux ont une stratégie suicidaire à se concurrencer les uns les autres sur la seule rediffusion de dépêches d'agences à peine réécrites, que de toute façon les internautes vont consulter ailleurs. Les vrais clients d'avenir des agences (et ça va tuer encore un peu plus les journaux) s'appellent Google, Yahoo, MSN et Orange (et eux ils sont prêt à payer, car l'info est un service complémentaire qui consolide leur audience. Et eux, ils sont riches !). - narvic
Il me semble que de nombreux médias se désabonnent actuellement à l'A(F)P. Ils vont peut-être s'en mordre les doigts dans peu de temps, mais en attendant ? - archi_bald
Je ne serais pas aussi négatif sur le journalisme citoyen. Dans le cas de l'Iran, certes c'était brut de décoffrage, mais c'était surtout ça ou rien. Pendant que les journalistes se faisaient virer de leurs hôtels, on avait quand même des images. - Rubin Sfadj
Je vais dire une horreur, mais dans des périodes de troubles comme en Iran, je ne crois pas que le journaliste comprenne fondamentalement mieux ce qui se passe que le type qui a son flux twitter. Son gros avantage, c'est qu'il est payé pour douter et fact-checker... Alors que le newsaholic moyen pratique le doute et le fact-checking en amateur ;-) - Les types qui ont mouliné de stats de... more... - Laurent
Il y a peut-être une différence entre la nécessité de journalistes qui font leur boulot partout dans le monde (l'Iran est un bon exemple, il y a une sacrée différence entre un flux Twitter non vérifié et un article de spécialiste !!) et la nécessité d'agences qui regroupent leurs dépêches. Cela dit, je suis d'accord sur la richesse des sites style Orange et Yahoo et leur soif de... more... - archi_bald
Tout-à-fait d'accord avec toi, Laurent. Voir le boulot de Nate Silver, notamment, que j'ai eu le plaisir de traduire sur mon ancien blog : http://sfadj.com/iran-si... (ce lien renvoie au nouveau Posterous). - Rubin Sfadj
Oui Rubin, c'est à cet article que je pensais, merci de l'avoir traduit. Je pense que dans 20 ans, le CFJ donnera des cours de statistiques ;-) - Laurent
Ceci dit, pour revenir à la question d'origine, il ne faut pas forcément s'imaginer que toutes ces "sources" d'information ou d'analyses sont exclusives les unes des autres. Elles peuvent très bien cohabiter... sauf si l'un des maillons de la chaîne se met hors-jeu tout seul, comme semble le faire l'AP. - Rubin Sfadj
Le cas de Rue89 est intéressant : un site qui se fait sa place en ligne sans diffuser aucune dépêche d'agence... A méditer... - narvic
Laurent: tu peux pas désactiver la notification par mail pour ce fil (je suis noyé) ? - narvic
Quelques réponses à l'annonce de l'AP "Relax, Bloggers. The AP Isn’t Out to Get You" http://www.cjr.org/the_aud... - Jérôme
Narvic : dans chaque mail que tu reçois à propos de ce fil, tu as un lien "Unsubscribe from this feed" ou un truc du genre. - Rubin Sfadj
Bon, ils essaient de rattraper la sauce : c'est la reprise de leurs flux en masse qui leur pose problème. Ca, c'est légitime. - Rubin Sfadj
Eric, narvic, désolé de vous spammer, toutes mes excuses ;-(... Je n'arrive pas à modifier les destinataires, quelqu'un sait faire? - Mais je peux fermer les coms et on continue ailleurs (et en ce qui me concerne, demain?) - Laurent
Normalement, la manip que j'ai décrite plus haut devrait régler le pépin. En tout cas, j'ai vraiment apprécié cette discussion. Que ce soit sur nos blogs ou sur Twitter, c'est pas tous les jours ! Et sur cette note, je vais me coucher moi aussi. - Rubin Sfadj
Bon n'ayant pas trouvé de solution sûre je ferme les commentaires. Merci à tous de votre participation, et mes plus plates excuses à Éric et Guillaume pour les avoir floodé ;-( - Bonne nuit à tous! - Laurent
Other ways to read this feed:Feed readerFacebook